Navigation

12 Effets d’une plus forte rémunération forfaitaire des soins médicaux ambulatoires

 

Du point de vue financier, la rémunération à l’acte incite les médecins à des diagnostics et à des traitements toujours plus nombreux et coûteux. L’étude analyse les effets d’une refonte du système de rémunération sur les prestations ambulatoires et les frais de santé.

Portrait / description du projet (projet de recherche en cours)

La réforme du système suisse entend, par le biais d’incitations financières, permettre un déplacement des prestations des spécialistes vers les médecins généralistes. L’étude compare les prestations fournies avant et après la mise en œuvre de la réforme ainsi que par rapport au système traditionnel, dans le cadre d’une quasi-expérience et sur la base de données de routine. Au Bade-Wurtemberg, les pédiatres peuvent choisir entre deux modèles de rémunération qui se distinguent par l’étendue des prestations rémunérées sur une base forfaitaire. L’étude se fonde sur des données de routine pour analyser les effets des deux modèles de rémunération sur les prestations fournies. Enfin, les résultats obtenus pour la Suisse et le Bade-Wurtemberg sont mis en comparaison.

Contexte

Dans le système de rémunération traditionnel, les médecins facturent leurs prestations ambulatoires à l’acte. Ce modèle peut engendrer des soins plus nombreux et plus coûteux que nécessaire. D’autres systèmes, qui prévoient un paiement par capitation ou des forfaits pour les traitements complexes, représentent à l’inverse une incitation financière à éviter les excès. Voilà pourquoi les systèmes de rémunération des généralistes et des pédiatres ont été réformés en Suisse et en Allemagne.

Objectif

L’étude vise à analyser les effets des réformes des systèmes de rémunération en Suisse et au Bade-Wurtemberg sur les prestations médicales ambulatoires et les frais de santé.

Importance / Application

L’étude suggère comment mieux concevoir les systèmes de rémunération à l’avenir afin d’éviter les excès et de limiter la hausse des dépenses de santé.

Titre original

Smarter Physician Reimbursement: Evidence from recent German and Swiss Reforms

Responsables du projet

Requérant:

  • Prof. Dr. Stefan Felder, Department of Business and Economics, Universität Basel

Autres requérants:

  • Prof. Reto Auer, Berner Institut für Hausarztmedizin (BIHAM), Medizinische Fakultät, Universität Bern
  • Prof. Christian Ernst, Institut für Health Care and Public Management, Universität Hohenheim

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Dr. Stefan Felder Professor of Health Economics Department of Business and Economics Peter Merian-Weg 6 4002 Basel +41 61 207 32 26 stefan.felder@unibas.ch

A ce sujet