Navigation

31 Création de communautés compatissante pour les soins de longue durée à domicile

 

Si l’on veut que davantage de personnes restent chez elles à l’avenir malgré une maladie ou une invalidité, de nouveaux concepts sont nécessaires. Cette étude développe, met en œuvre et évalue des modèles de «communautés compatissante» dans trois régions de Suisse alémanique en collaboration avec les parties prenantes.

Description du projet (projet de recherche en cours)

En Suisse alémanique, sur trois sites différents, des modèles de communautés compatissante sont instaurés dans des conditions réelles. Ils travaillent indépendamment les uns des autres, mais procèdent à des échanges d’expériences réguliers. Des manifestations de lancement seront d’abord organisées pour encourager les acteurs locaux des soins et de la politique, ainsi que les patients, leurs proches et la société civile, à participer. Puis, une typologie commune des besoins en soins à domicile sera élaborée. Ensuite, à l’aide de méthode participante, des modèles et des offres innovantes seront développés, mises en œuvre et évaluées sur place. Des applications techniques seront introduites, le cas échéant. Enfin, les leçons tirées seront compilées de sorte que d’autres acteurs intéressés puissent s’en inspirer.

Contexte

Les soins de longue durée holistiques sont indispensables pour que les personnes atteintes de maladies chroniques restent à domicile le plus longtemps possible. Outre les soins de santé, citons des services tels que la cuisine, le nettoyage ou le soutien social. Les politiques de santé actuelles se concentrant essentiellement sur les aspects sanitaires. De nouveaux concepts, à l’image des modèles de «communautés compatissante», peuvent contribuer à pallier les lacunes en matière de soins complets.

Objectif

L’étude vise premièrement à combler les lacunes dans les connaissances en matière de besoins et de services de soins à domicile. Deuxièmement, des modèles de communautés compatissante pour des soins à domicile complets seront élaborés, mis en œuvre et évalués. Troisièmement, les connaissances acquises seront diffusées au-delà du cadre de l’étude. Le principal objectif est de faire en sorte que la société considère le travail du care comme l’une de ses missions centrales.

Importance

L’étude fournit non seulement une base de connaissances sur les besoins et les services de soins à domicile, mais aussi des expériences concrètes de mise en œuvre dans trois régions différentes. Celles-ci sont regroupées dans une boîte à outils et diffusées. L’étude apporte ainsi une contribution pertinente à la réalisation de la vision du travail du care en tant que tâche communautaire démocratique dans la pratique.

Titre original

Innovative Home Care Models for People with Comprehensive Care Needs: Caring Community Living Labs

Responsables du projet

Requérante:

  • Dr. Heidi Kaspar, Kalaidos University of Applied Science, Careum Research, Zürich

Autres requérants:

  • Prof. Claudia Müller, IT für die Alternde Gesellschaft, Institut für Wirtschaftsinformatik, Universität Siegen, Deutschland

Partenaires du projet:

  • Frau Christina Brunnschweiler, Spitex Zürich Limmat AG
  • Frau Arda Teunissen, Spitex Verband Kanton Zürich
  • Frau Verena Bieri, Spitex Knonaueramt, Rottenschwil
  • Frau Franziska Marty, Municipality of Obfelden
  • Herr Matthias Roth, Spitex AareGürbetal, Münsingen

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr. Heidi Kaspar Kalaidos University of Applied Science
Careum Research
Pestalozzistrasse 3 8032 Zürich +41 76 563 67 52 heidi.kaspar@careum.ch